Accueil > Voyage > Vous connaissez le slow travel ?

Vous connaissez le slow travel ?

 

Souvent quand on prépare un voyage, l’un des premiers réflexes c’est d’entamer une liste aussi longue que son bras de tous les endroits à visiter, de tous les restaurants dans lesquels on veut manger, de toutes les activités à tester, et j’en passe. Le tout dans un temps imparti, habituellement assez court. Et bien le slow travel c’est tout l’inverse !

 

vous connaissez le slow travel

 

Le slow travel, c’est quoi ?

Aujourd’hui on veut tout voir et tout avoir le plus vite possible, même en voyage ! Or le slow travel remet le temps au coeur de votre voyage. Vous ne courrez plus après le temps, vous prenez le temps. Vous acceptez de ne pas tout voir, de ne pas tout faire pour vivre des expériences et profiter du moment présent. Avec ce mode de voyage vous vous imprégnez de la ville ou du pays, vous vivez à son rythme comme les locaux.

Fini les parcours marathons des musées, des sites touristiques, des activités, pour lesquels vous vous levez tôt, vous vous couchez tard, vous encaissez des kilomètres. Vous finissez par rentrez chez vous plus fatigué(e) qu’au départ. D’ailleurs quelques jours de plus chez vous à vous reposer et ne rien faire est parfois nécessaire.

 

Parmi les exemples les plus extrêmes il y a souvent celui des visiteurs venus de Chine découvrir Paris. Leur planning étant tellement serré, ils ne laissent aucune place à l’improvisation. Ils ne s’octroient parfois qu’une journée pour visiter le château de Versailles le matin, puis le Louvre l’après-midi. Une autre journée est consacrée aux monuments de Paris (la Tour Eiffel, le Sacré-Coeur, la cathédrale Notre-Dame,..) et ils finissent enfin par dépenser leur argent dans les boutiques de luxe des Champs-Elysées, Galeries Lafayette et de l’avenue Montaigne avant de repartir  dans une autre ville de France ou d’Europe. Evidemment tout est chronométré même les pauses déjeuners et les dîners.

C’est un exemple précis mais nous l’avons tous fait en voyage dans une moindre mesure. Programmer, organiser ses journées et son temps, sans vraiment le prendre. Je ne dis pas qu’il ne faut pas du tout le faire mais tous les enchainer les activités et tout voir n’est pas obligatoire !

 

Le slow travel ce n’est pas juste un mode de voyage c’est un art de vivre, une philosophie. Vous ouvrez votre esprit aux autres, à leurs cultures, à leurs langues, … Vous prenez le temps de connaitre votre nouvel environnement de faire des rencontres à un rythme plus lent, plus naturel, plus vrai.

 

vous connaissez le slow travel ?

 

Pour qui ?

Le slow travel est parfait pour tous les aventuriers, les explorateurs, les curieux, ceux qui ont le goût du changement et surtout ceux qui sont en grande recherche de sens. A partir du moment que vous vous ouvrez au slow travel, aux choses simples et à l’imprévu cela peut vous convenir. Pas besoin d’être un hippie, d’avoir une caravane, ou de dormir l’habitant pour aimer ce mode de voyage. Essayer vous verrez !

Le slow travel est destiné à tous les voyageurs qui disposent d’un peu de temps pour voyager. Evidemment plus vous restez longtemps dans votre lieu de destination plus vous pouvez appréciez et vivre le slow travel. Mais sachez que même si n’avez qu’une petite semaine c’est possible.

 

Où et comment ?

Souvenez vous que le slow travel c’est une philosophie donc peut importe l’endroit dans lequel vous voyagez, c’est l’expérience qui compte. Vous partez pour un road trip en Asie, deux semaines au Kenya, une semaine en Bretagne, voir un long week-end à Londres. La bonne nouvelle c’est que peut importe la destination, vous pouvez expérimenter le slow travel. La distance ne fait pas le voyage.

Qui dit slow travel dit vivre au plus près de l’art de vie local.  C’est-à-dire utiliser leurs moyens de transport, manger local, essayer d’apprendre la langues ou les mots utiles, le plus possible. C’est aussi se rapprocher des habitants et découvrir des lieux moins touristiques.

 

Les bienfaits du slow travel

  • Fini la course, vous apprenez à prendre le temps de savourer l’instant présent
  • Vous avez la liberté d’être libre
  • Vous êtes plus reposé(e), moins fatigué(e)
  • Le budget ! Le slow travel coûte moins cher, vous dépensez moins qu’un voyage traditionnel
  • Un tourisme plus responsable voir éco-responsable
  • En prenant des routes et des chemins parallèles vous pouvez tomber sur des pépites
  • Vous redécouvrez la ville avec des transports locaux ou plus “lents” comme le train, le bus, le vélo ou ses pieds
  • Vous devenez une personne plus enrichie en créant des relations plus authentiques

 

vous connaissez le slow travel ?

 

Le slow travel c’est donc concevoir le voyage comme un moment d’apprentissage et de découverte où le temps et la liberté sont privilégiés. Ce qui laisse place à la créativité, à l’improvisation, aux rencontres, … à l’évasion.

 

Quelle sera votre prochaine destination ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On the Gram
0   27
5   39
1   18
1   19
0   9

Follow on Instagram